LA RESPIRATION ABDOMINALE, un PUISSANT OUTIL DE RELAXATION A LA PORTEE DE TOUS !

La respiration est une fonction physiologique du corps qui permet d’apporter de l’oxygène à l’organisme et d’évacuer le dioxyde de carbone. On peut volontairement la modifier mais la plupart du temps elle fonctionne sans contrôle volontaire.

Dans cet article nous allons traiter d’un seul type de respiration: la respiration abdominale. Il s’agit d’un outil efficace pour favoriser l’apparition d’un état de détente physique et psychologique.

Il est également utilisé en guise d’introduction à de nombreuses méthodes de relaxation.

Zoom sur une pratique vieille comme le monde qui a fait ses preuves bien avant l’apparition d’études scientifiques sérieuses qui en démontrent les bienfaits.

                                                                                                                                         

 

La respiration abdominale, ou respiration diaphragmatique est principalement dûe à une contraction du muscle appelé diaphragme, accompagné d’une élévation des côtes avec la participation des muscles intercostaux.

 

Le diaphragme est un muscle en forme de champignon, qui s’insère sur le sternum, les côtes et la colonne vertébrale (au niveau des vertèbres lombaires).

Il sépare le thorax et l’abdomen et il est le principal muscle moteur de la respiration !

Lors de la respiration abdominale, le diaphragme se contracte et s’abaisse tandis que les côtes s’élèvent.

En faisant cela les viscères sont poussées vers le bas, ce qui entraîne le «gonflement» du ventre.

Les poumons occupent également plus de place et aspirent l’air plus facilement.

 

Comme expliqué en introduction, notre respiration se fait naturellement, sans que nous ayons besoin d’y penser. C’est une fonction automatique du corps, qui est gérée par le sytème nerveux autonome. (qui contrôle également les fonctions digestives et cardiovasculaire).

Ce système nerveux autonome est notamment constitué de deux parties: Le système nerveux sympathique et le système nerveux parasympathique.

L’activation du système nerveux parasympathique permet entre autre la détente musculaire et la diminution du rythme cardiaque.

Dit autrement, son activation favorise un état de détente.

La respiration abdominale permet justement d’activer le système nerveux parasympathique et permet donc la relaxation.

 

                                                                                                                                         

 

 

Gardez bien en tête qu’en préparation mentale, comme en préparation physique, il faut s’entraîner

pour avoir de meillurs résultats.

Vous pouvez réaliser cet exercice quotidiennement, une ou plusieurs fois par jour. Je vous conseille un minimum de 5 respirations à chaque session et surtout de la régularité dans votre pratique.

Profitez de chaque occasion où vous souhaitez vous détendre pour l’utiliser !

 

Voici la procédure à réaliser:

 

  1. Vous pouvez faire cet exercice partout, mais je vous conseille de commencer dans un endroit calme, sans bruits, en position allongée ou assise.

  2. Placez une main sur votre thorax et une main sur le ventre

  3. Expirez tout l’air que vous avez dans les poumons

  4. Inspirez par le nez. Vous devez sentir sous votre main le ventre qui se gonfle.

  5. Continuez d’inspirer le plus d’air que vous pouvez, jusqu’à ce que la poitrine se gonfle elle aussi. Vous devez sentir votre seconde main se soulever.

  6. Expirez un mince filet d’air par la bouche en rentrant le ventre

  7. Une fois que vous avez expiré tout l’air, stoppez votre respiration quelques secondes avant de réinspirer.

Ce dernier point (qu’on peut appeler «apnée poumons vides») est important, de même que la phase d’expiration doit être plus longue que l’inspiration. Cela facilitera votre relaxation !

 

Bon entraînement !